Retrouvez LadyCaprice sur : facebook 32 twitter 32 youtube 32 itg

mardi, 05 juin 2012 09:33

INTERVIEW DE LA NAIL ARTIST LAURENCE BOURQUIN

Écrit par 

Je suis allée à la rencontre de Madame Laurence Bourquin ce weekend pour en apprendre un peu plus sur son travail et sur le nail art en général.

Depuis quand êtes-vous nail artist et comment vous est venue cette passion ?

Cela fait 7 ans que je suis prothésiste ongulaire et 2 ans que je fais du nail art. Avant j'étais professeur de danse (classique, moderne jazz) mais suite à une opération du dos il m'est devenu impossible de continuer la danse. Le nail art commençait à m'intéresser à ce moment là, je me faisais souvent poser des ongles mais c'était du nail art pas très évolué. J'ai donc arrêter la danse et j'ai commencé ma formation dans le nail art.

8

Quel est votre type de clientèle et quelles sont leurs envies ?

Ce sont plutôt des femmes de 45 ans contrairement à ce qu'on pourrait penser. En effet, les femmes plus jeunes restent plus sobres et n'osent pas assez la fantaisie. L'âge n'est pas une barrière pour vouloir des ongles décorés : ma cliente la plus âgée à 75 ans et me réclame du vernis bleu ! Mes clientes souhaitent se démarquer des autres sans être extravagantes pour autant. Elles veulent simplement être différentes. Je peux leur proposer des modèles sur mon ordinateur pour qu'elles choisissent ce qu'elles veulent ou elles peuvent aussi s'inspirer de mes ongles. Mais en général, ce sont les mêmes clientes qui viennent régulièrement et elles me font entièrement confiance pour le choix des motifs, des matières et des couleurs. Elles viennent me voir car elles apprécient mon art. Quand une cliente est réticente je suggère, et même sans insister j'arrive souvent à la convaincre.

« On devient accroc aux couleurs et aux décos de Laurence, au départ je ne faisais que des french manucure très simples et maintenant je me retrouve avec des ongles beaucoup plus longs et plus colorés. » Audrey, ancienne cliente devenue amie de Laurence.

1

Quelle est l’œuvre la plus originale que vous ayez faites ?

Elles sont toutes aussi originales les unes que les autres. Comme ma marque est de faire dix ongles différents sur chaque cliente, il n'y a jamais deux œuvres identiques.

5

Avez-vous une anecdote à nous raconter ?

J'étais jury pour le concours de nail art au salon de la beauté et du spa à Paris en mars dernier et Adriana Karembeu a flashé sur un de mes ongles qui était sur le thème « coccinelle ». Comme je portais ce jour là une bague coccinelle que j'avais fabriqué pour aller en harmonie avec l'ongle je lui ai offert la bague. Elle m'en a été très reconnaissante.

Avec quels nail-artists vous êtes vous formée ?

Irina Prijilevscaia-Mosenscaia

Nadezhda Thely (Biélorussie)

Kristina Kalmar (Hongrie)

Mariana Sandor (Hongrie)

Je continue à suivre des formations avec des artistes en nail art car c'est un art qui offre beaucoup de possibilités, le nail art est en évolution permanente. J'ai toujours envie d'en apprendre plus.

Pour vous quelle est la tendance du moment ?

Il n'y a pas vraiment de tendance sauf peut-être dans les couleurs que je choisis en fonction des saisons. (Couleurs plutôt chaudes et flashy l'été et couleurs froides l'hiver) Il n'y a que mes ongles qui eux sont toujours flashy car ils contrastent avec mes vêtements qui sont toujours sombres et très sobres. Ma marque de fabrique est que tous les ongles soient différents les uns des autres.

6

D'où vous viennent vos inspirations ? Quelles sont vos influences ?

L'inspiration me vient sur le moment. Je dois avoir dix inspirations à la fois car encore une fois ma marque de fabrique est de faire 10 ongles tous différents les uns des autres.

Quels sont les produits que vous utilisez ?

Du gel ou de la résine. Mais je préfère travailler avec de la résine.

Quels sont les tarifs que vous pratiquez ?

Pose stilleto + french : 90€

Remplissage : 45 

Nail art : 20 € soit 2€/ongle

Les prix dépendent aussi des matières et des strass utilisés.

Un petit conseil pour nos lectrices ?

Si vous souhaitez vous faire une pose aller vraiment chez une vraie spécialiste en prothésie ongulaire car le nail art doit être fin et non pas grossier.

7

Un message à faire passer ?

Ce n'est pas forcément vulgaire ou sophistiqué de faire une petite déco sur les ongles. On peut tout se permettre sans être exubérant pour autant.  

Vous pouvez retrouvez les oeuvres de Laurence Bourquin sur son site: 

http://www.stylclavis.fr/

3

Anne. T

  • Skate
  • Peinture
  • Rihanna & Kate Moss
  • Kiss
  • Street Art
  • Lady Rocks
  • Keith heart Harring
  • Lady Reporter
  • Trikini
  • vélo Puma
  • Logo
  • Beauty Gold
  • Lady Caprice Bag
  • Venice Pimp My Nails
  • Lady Louboutin
  • Galaxy Nails
  • Spiz'Ike Customs

Newsletter LadyCaprice

Inscrivez vous à la newsletter LadyCaprice pour recevoir des exclus !

WE LOVE YOUR BLOG